Contre-indications

Contre-indications à l'entraînement EMS

Afin de prévenir tout risque pour la santé, il est fortement déconseillé de l'utiliser dans les cas suivants :

  • En présence d'appareils électriques implantés (comme les stimulateurs cardiaques).
  • En présence d'implants métalliques.
  • Chez les porteurs de pompes à insuline.
  • En cas de forte fièvre (p. ex. > 39°C).
  • En cas de troubles du rythme cardiaque connus ou aigus et d'autres troubles de l'excitation et de la conduction cardiaques.
  • Sur une peau (blessée ou enflammée) atteinte de manière aiguë ou chronique (par ex. en cas d'inflammations douloureuses et indolores, de rougeurs, d'éruptions cutanées (par ex. allergies), de brûlures, de contusions, d'enflures et de plaies ouvertes ou en cours de guérison, sur des cicatrices chirurgicales en cours de guérison).
  • En cas de troubles épileptiques, de maladies neuronales ou de troubles graves de la sensibilité.
  • En cas de grossesse existante.
  • En présence d'un cancer ou d'une tumeur.
  • Après une opération, où des contractions musculaires accrues pourraient perturber le processus de guérison.
  • En cas de raccordement simultané à un appareil chirurgical à haute fréquence.
  • En cas de maladies aiguës ou chroniques du tractus gastro-intestinal.
  • En cas de douleurs musculaires aiguës, de courbatures ou de crampes musculaires.
  • Hernies de la paroi abdominale et de l'aine
  • Influence aiguë de l'alcool, des drogues ou des stupéfiants
  • Diabète sucré de type 1 (adapté au type 2)
  • Personnes de moins de 18 ans